5 conseils pour débuter dans l’emailing et booster votre trafic

Besoin d'un site web qui vous rapporte réellement des clients ?
Recevez votre guide gratuit dès maintenant !

Quelle que soit votre activité sur internet – blog, e-commerce, forum, etc. – les newsletters sont un excellent moyen de développer votre image de marque, de gagner de nouveaux visiteurs et de maintenir avec vos habitués une relation durable et approfondie. Par contre, il ne suffit pas d’envoyer des emails avec votre client de messagerie habituel… car cela pourrait tourner en catastrophe. Utilisez donc un logiciel d’emailing professionnel et respectez quelques bonnes pratiques pour un succès garanti.

Ci-dessous, vous trouverez 5 conseils simples qui vous aideront à vous lancer dans l’email marketing et à devenir des experts en deux temps trois mouvements :

Article écrit par Maximilian Modl CMO chez Newsletter2Go

1. Créez une liste d’adresses de qualité

Avant de pouvoir envoyer des newsletters, il vous faut un carnet d’adresses de qualité. Ne succombez surtout pas à la tentation et n’achetez pas de listes d’adresses en masse. Celles-ci se trouvent facilement à des prix imbattables sur internet, mais sont souvent de très mauvaise qualité. En plus, en envoyant des emails à des contacts qui ne vous ont jamais donné explicitement leur consentement, vous enfreignez la Loi et risquez gros !

Pour remplir votre carnet d’adresses légalement, le plus facile est d’insérer un formulaire d’inscription sur votre site web. Nous conseillons l’utilisation d’un formulaire double opt-in. Celui-ci garantit que vos destinataires recevront un email de confirmation et ne seront ajoutés à votre carnet d’adresses qu’après avoir donné leur accord explicite. Ainsi, vous mettrez en place une liste de contacts de qualité, réellement intéressés par vos contenus.

Pour trouver de nouveaux contacts, vous pouvez aussi intégrer un formulaire d’inscription sur votre page Facebook et encourager, dans vos emails, vos destinataires à parler de vous autour d’eux. Pour les motiver, n’hésitez pas à leur faire de petits cadeaux (une petite promotion pour un nouveau contact référé, par exemple).

Enfin, intégrez toujours un lien de désabonnement dans vos emailings. Cela vous permettra d’avoir un carnet d’adresses propres et légales!

2. Ne travaillez qu’avec des serveurs certifiés

Lorsque vous planifiez vos campagnes emailing, il est très important que vous utilisiez un logiciel de newsletter professionnel, si vous ne voulez pas que vos emails finissent dans les dossiers spam.

En effet, votre client de messagerie habituel n’est pas du tout adapté à l’envoi d’email en masse, alors que des prestataires professionnels vont gérer attentivement la réputation de votre adresse IP et garantir une excellente délivrabilité grâce à de nombreuses certifications (Return Path, CSA, etc.), normes d’authentification (DKIM, Sender-ID, etc.) et des serveurs certifiés.

Vous avez apprécié cet article ?
N'en ratez plus un seul en vous inscrivant ici !

En terme moins techniques : envoyer des emails avec votre client habituel reviendrait à participer à une course de formule 1 avec une mobylette !

3. Créez un magnifique design pour vos newsletters

Il est important que vous accordiez de l’importance à la mise en page de vos emailings. En effet, le design de vos newsletters vous aidera à renforcer votre image de marque, à être reconnaissable, mais sera aussi la caractéristique décisive qui motivera vos contacts à lire vos messages et à les ouvrir à l’avenir. La plupart des logiciels d’emailing professionnels vous proposent un éditeur de newsletter en mode glisser-déposer très intuitif. Vous pourrez ainsi créer de magnifiques newsletters en quelques minutes si vous respectez quelques règles de base :

  • restez cohérent avec le visuel de votre site/réseaux sociaux (utilisez les mêmes couleurs, le même logo, etc.),
  • respectez un bon ratio texte/image (2/3-1/3) pour éviter de tomber dans le piège des filtres anti-spam,
  • utilisez beaucoup d’espaces blancs pour aérer vos emails et augmenter la lisibilité,
  • ne dépassez pas une largeur de 600 px pour un bon affichage sur smartphones,
  • vérifiez toujours l’affichage sur mobile (la plupart des logiciels d’emailing proposent des modèles de newsletter responsive),
  • ne blindez pas vos messages d’informations : limitez-vous aux informations les plus importantes,
  • ne placez pas trop de CTA (Call-to-Action : par exemple un bouton « commander maintenant ») et mettez ceux-ci bien en avant.

Enfin, il très important de créer de la véritable plus-value dans vos newsletters. En plus d’informations, n’hésitez pas à offrir des bons de réductions, des livres blancs, des articles spéciaux, ou des invitations pour un événement que vous organisez.

4. Segmentez vos contacts et individualisez vos messages

L’âge des emails de masse impersonnels est définitivement fini ! Pour vous démarquer de la concurrence dans des boîtes de réception qui débordent, il convient d’envoyer des messages vraiment personnels.

Les logiciels d’emailing modernes, vous permettent de facilement segmenter votre carnet d’adresses en fonction de certains critères ( l’âge de vos clients, la civilité, le comportement d’achat, etc.). Vous pouvez ainsi créer des groupes différents et leur envoyer des emails avec différents contenus, adaptés dynamiquement.

Il faut que cette personnalisation soit intelligente et corresponde à ce que vous vendez/proposez. Ainsi, il peut être intéressant de segmenter en fonction de la civilité si vous vendez des chaussures (les femmes recevront des offres « chaussures femmes » et les hommes des offres pour « chaussures homme »), mais moins si vous avez un blog d’information politique.

Il peut aussi être intéressant de segmenter vos destinataires en fonction de leur activité : remerciez les contacts fidèles avec de petits cadeaux ou relancez les contacts inactifs avec des campagnes de réactivation.

5. Évaluez précisément vos rapports

Envoyer des newsletters, c’est bien. Analyser en détail leur succès afin d’optimiser vos campagnes futures, c’est mieux ! Avec un logiciel newsletter professionnel vous pouvez visualiser en temps réel de nombreux rapports, comme le taux d’ouvertures, de clics, le taux de délivrabilité, de bounces ou encore la géolocalisation.

Ainsi, vous pourrez facilement voir comment vos destinataires réagissent à vos messages, sur quels liens ils cliquent, etc.

Astuce Expert : Pour être encore plus efficace, vous pouvez utiliser l’A/B testing. Dans ce cas, vous comparez deux ou plusieurs variantes d’une même newsletter. Vous pouvez ainsi comparer plusieurs objets et contenus et voir ce qui fonctionne le mieux.

GUIDE GRATUIT : 5 étapes pour avoir un site efficace qui vous rapporte vos clients idéaux régulièrement 5 étapes pour créer un site efficace