Comment créer un site facile à lire pour vos visiteurs : la méthode en 4 conseils

Besoin d'un site web qui vous rapporte réellement des clients ?
Recevez votre guide gratuit dès maintenant !

Vous avez un site internet depuis un moment. Un peu de trafic vient s’échouer sur les rives de vos articles. Mais vous savez que quelque chose cloche. Votre courbe Analytics ressemble à la phase stabilisation du régime Dukan. Bref vous peinez à faire venir de nouveaux visiteurs.

Vous cherchez des conseils sur la construction d’un site internet efficace ? Voici les 4 conseils à mettre en place d’urgence sur votre blog pour ferrer les visiteurs :

Conseil N°1 : un site web adapté à vos visiteurs

Votre site internet doit parler à votre cible. Il doit tout faire pour lui faciliter la tâche (commander vos services).

Vous devez donc, dès votre page d’accueil, indiquer comment vous pouvez aider le visiteur. Qu’est-ce qu’il gagne à poursuivre la lecture de vos pages ?

Ne parlez pas de vos services de but en blanc, dites-lui plutôt pourquoi il a besoin de vous, quels sont ses besoins et désirs.

Encore une fois si vous comprenez vos visiteurs et répondez à leurs questions, ils auront bien plus de chances de vous acheter ce que vous vendez.

Parlez-leur de bénéfices !

Voici une capture d’écran de la page d’accueil de mon site :

kategriss

 

Tout ce qui est entouré en rouge permet au visiteur de comprendre ce qu’il gagne à me contacter et à aller plus loin avec moi.

Ma tagline, mon slider, mon premier paragraphe, tout renforce la même idée.

Mon cadeau pour s’inscrire à la liste ? Pareil, cela parle d’un « site efficace qui rapporte ».

Et enfin je rappelle ma cible “coach, formateur ou consultant”.

Je souhaite qu’ils sachent qu’ils sont chez eux, qu’ils sont tombés sur la bonne personne s’ils veulent un site “à leur image”.

Jetez un oeil au menu maintenant. Il doit être le plus simple possible et aller droit au bout.

Pour les sites de prestataires de services j’applique toujours le même modèle :

  • Services (comment vous pouvez aider votre cible)
  • Entretien gratuit (rien ne vaut une discussion, c’est sans engagement !)
  • Témoignages (comme dans tout business, il faut une preuve sociale)

Ensuite le placement varie mais il vous faut, une page dédiée pour votre bonus newsletter (c’est toujours utile quand vous en faites la promotion, ne serait-ce que sur les réseaux sociaux ou par la pub).

Un “A propos” bien sûr pour rassurer les gens sur qui vous êtes, pourquoi vous faites ça, comment vous en êtes arrivé à fouler ce chemin.
Personne ne veut lire un blog impersonnel, il faut du “vous”, votre patte, votre style.

Et évidemment il faut les articles de blog. C’est la principale manière pour attirer les visiteurs et démontrer votre expertise.

 

Il est temps maintenant de passer à une étape, certes moins amusante, mais très importante pour la suite de votre aventure sur Internet.

Il s’agit de vérifier si votre site est vraiment bien “fait”, techniquement parlant.

Ces petites choses peuvent être des détails mais aussi des pans de votre site plus conséquent à améliorer.

Si vous vous passez à côté, ils peuvent causer beaucoup de tord à votre site web (et à votre image).

Vous avez apprécié cet article ?
N'en ratez plus un seul en vous inscrivant ici !

Conseil N°2 : un site bien visible sur les mobiles

Oui parce que figurez-vous qu’un internaute sur 4 est en fait un “mobinaute” (oui oui ça se dit). Bref si votre site n’est pas adapté pour les visiteurs sur mobiles, vous perdez des clients !

Vous imaginez une boutique physique qui vous dit “non vous ne rentrez pas car vous êtes trop petit, on n’a pas ce qu’il faut pour vous accueillir”. Ridicule non ?

Donc testez bien votre site sur votre smartphone, votre tablette, votre micro-portable, bref tous les outils mobiles que vous avez. Et si vous n’en avez pas, demandez à vos amis.

Il existe même des sites webs comme celui-ci : http://responsivetest.net/ qui permettent de vérifier que tout est ok.

De mon côté j’utilise une extension pour Chrome, Web Developper, qui me donne la possibilité de tester mes sites et ceux de mes clients avec tout un tas d’options techniques 😀

Mais si vous n’êtes pas webmaster ou bien pas bricoleur, la plupart des thèmes WordPress récents sont maintenant adaptés au mobile.

Donc vous n’avez plus d’excuse pour avoir un site tout pourri sur iPad, ou illisible avec le dernier Chromebook.

Conseil N°3 : un site rapide, sans ralentissements

En général si votre site est trop lent, vous le savez

  • si vos visiteurs râlent,
  • si vos amis vous disent que votre site est lent comme un escargot,
  • si Google tire une tronche de six pieds de long (voir ici).

Dans ce cas, il faut alléger.

Par exemple, faites attention au poids de vos images.
Si vous utilisez une toute petite image (la taille de miniature par exemple), pas la peine de télécharger le monstre tout droit sortir de votre smartphone (3000×2000 pixels).

Attention également au nombre de plugins. Déjà parce que vous n’avez rien à gagner si votre site ressemble à un sapin de Noël et en plus, tous ces ajouts, ça pèse lourd !

Le conseil numéro 1 serait donc de faire attention à ce que vous faites et d’installer des plugins (mais pas trop, haha !) qui vous aideront dans la tâche.

Par exemple, un plugin de cache est un bon plan pour faire en sorte que votre site web aille plus vite.

Je pourrais vous faire un article entier sur ce qu’il faut faire (et pas faire) pour optimiser la vitesse de votre site web mais… quelqu’un est déjà passé par là et donc je peux renvoyer à ce post super complet.

Conseil N°4 : un site dont le thème (et les plugins) ont été traduits

Je suis presque sûre que personne ne pose cette question quand il installe son premier thème. Dans 95% des cas cela sera un thème créé en anglais, pour les anglais, sans traduction française.

Vos appels à commenter sont en anglais ? Vous avez des “Published by” et des “Search this site” qui apparaissent ?

Et vos lecteurs pensent tout de suite que cela fait amateur d’avoir de l’anglais sur un site exclusivement écrit en français.

Je ne vais pas vous expliquer comment vous pouvez traduire un thème WordPress dans cet article car je l’ai fait sur mon site dédiée aux webmasters.

En tous cas, il faut faire ce petit effort si vous souhaitez avoir un site professionnel.

Et c’est sûrement une déformation professionnelle, mais la première chose qui me frappe quand j’arrive sur un nouveau site, c’est le fait qu’il ne soit pas traduit.

Ça et l’utilisation de plateformes gratuites comme Blogger ou Wix. Mais c’est une autre histoire.

 

Alors maintenant que vous savez ce que vous devez vérifier pour avoir un site clair et bien configuré, vérifiez-le dès maintenant.

Et si vous souhaitez aller plus loin dans l’amélioration de votre site web, voici le guide pratique avec 5 étapes pour un site efficace qui vous rapporte vos clients idéaux régulièrement.

GUIDE GRATUIT : 5 étapes pour avoir un site efficace qui vous rapporte vos clients idéaux régulièrement 5 étapes pour créer un site efficace